Archives du mot-clé vie privée

La carte du monde des zones couvertes par Google Street View

Google Street View est un service qui permet d’afficher une photo de l’adresse recherchée.

La première fois qu’on découvre la chose, c’est relativement impressionnant, et ça fait toujours son petit effet de se dire que quelqu’un est passé devant sa maison et a mitraillé de photos l’endroit.

Le service est devenu en quelques années très populaire, un peu comme Google Maps (auquel il est intégré). C’est l’une de ces petites choses que l’on retourne voir régulièrement, par exemple pour savoir reconnaître quand on arrivera à un endroit où on a prévu de se rendre prochainement.

Mais le service est loin d’être disponible partout dans le monde.

carte du monde des zones couvertes google street view

carte du monde des zones couvertes par Google Street View

Comme on pouvait s’en douter, ce sont surtout les pays développés qui en bénéficient, et même si le but de Google est probablement de couvrir la terre entière, cette carte du monde des zones couvertes par Google Street View nous montre qu’il reste encore du travail avant d’y arriver. L’Inde, la Russie, la Chine…

Sur le continent africain par exemple, Google Street View n’est disponible qu’en Afrique du sud.
En Amérique du sud, il est disponible dans la plupart des zones densément peuplées du Brésil, ainsi que dans une toute petite partie du Chili (il me semble que c’est aussi la seule partie du pays relativement densément peuplée… avec Santiago et Valparaiso, si quelqu’un peux me le confirmer?).
Mais la carte de l’Europe est encore plus surprenante, puisque l’on remarque tout de suite que l’Allemagne est très peu couverte par Google Street View. C’est dû au fait que le gouvernement allemand mais aussi les internautes ont largement freinés les choses, préoccupés par l’aspect intrusif de l’outil et le non respect de la vie privée.

carte d'europe zones couvertes par google street view

carte d’Europe zones couvertes par Google Street View

En Allemagne, les gens sont autorisés à demander le retrait de leur adresse du service, et apparemment beaucoup l’ont fait. En avril 2011, Google a donc abandonné le développement de Google Street View en Allemagne, tout en y laissant les photos déjà prises et qui n’ont pas reçu de demandes de suppressions.

On remarque aussi que toute l’Europe de l’est n’est pas prise en photo, ainsi que le Portugal qui manque encore à l’appel.

Via le Washington post

La carte du monde redessinée par les connexions Facebook

La carte du monde ci-dessous a été crée par Paul Butler, l’un des employés de Facebook, en utilisant les connexions de 10 millions d’amis (on n’est plus très loin du 30 millions d’amis… haha).

C’est une nouvelle preuve, s’il en fallait une, de la conquête du monde qu’est en train d’accomplir le réseau social. On remarque l’étonnante précision du tracé des pays.

On remarque aussi, de par leur absence, les pays qui font de la résistance. Le Brésil, plus ou moins, entre autres parce que le réseau social de Google, Orkut, y est très présent, mais  aussi parce que peu de toucans de la forêt amazonienne possèdent un compte Facebook.

[ad#sous chaque post]

Manquent à l’appel également, la Chine, qui si je ne me trompe pas, censure Facebook (quelqu’un pour confirmer ?).

L’Australie, également, avec des zone très peu densément peuplées. Beaucoup de pays d’Afrique et particulièrement de la région du Sahara. Et enfin la Russie, je n’ai pas d’explication là-dessus, à part la densité faible également. Ils ont un réseau social plus populaire en Russie ?

Tout ça date de décembre 2010.

Carte du monde des connections facebook

Carte du monde des connexions Facebook