Archives du mot-clé linguistique

L’histoire du monde en un mot par pays

Cette carte a été créée en compilant tous les articles « histoire de [insérer ici le nom d’un pays] », sur la version anglaise de Wikipedia.  Pour chaque pays, le mot qui a été cité le plus de fois dans l’article, est reporté sur la carte, de façon à recréer les frontières du pays en question.

Par exemple pour l’histoire de la France, c’est le mot « war » (= guerre) qui apparaît le plus souvent dans l’article Wikipedia. Pour la Chine, c’est le mot « dynasty ».

Plusieurs milliers d’années d’Histoire humaine sont donc simplifiées sous forme d’un mot par pays. La carte est en anglais, mais la plupart des mots sont compréhensibles même pour quelqu’un qui le parle pas.

Pour une version zoomable et donc bien plus lisible de cette carte, il suffit de suivre ce lien.

Martin Elmer, le créateur de la carte a aussi repéré quelques petites choses intéressantes :

16 % des pays ont pour mot le plus commun « war« , dont presque tout ceux d’Europe de l’Ouest.

25 % des pays ont pour mot le plus commun le nom d’une puissance coloniale. C’est le cas du mot « french » avec l’Algérie (et pas mal de pays africains). Parmi ces 25%, la Grande Bretagne est celui qui revient le plus souvent – 16 pays.

La noblesse porte des noms différents, selon les endroits. « sultan » « kingdom » (royaume), « dynasty », « empire »

Le mot le plus commun de certains pays est le nom d’un pays proche, car leur histoire est intimement liée. Ne vous faites pas avoir, « Hungary » (hongrie) est sur la Slovaquie. « India » est au Pakistan. »Ethiopia » est en Éritrée, et « Indonesie » au Timor Oriental.


Peu de pays ont pour mot le plus commun le nom de leur civilisation pré-coloniale. Mais il existe quelques exceptions.

 

Un grand merci à Martin Elmer pour ce beau travail. Il blog sur map hugger

 

La carte du monde des vraies appellations

Vous vous êtes déjà demandé d’où sortent des noms comme Vietnam? Venezula ? Pourquoi l’Arizona?

Non ? Bon j’avoue, moi non plus, pas vraiment… mais quand on tombe dessus, ça reste intéressant à voir!
Voici donc l’Atlas des noms réels, qui nous révèle la signification originale des noms que l’on retrouve aujourd’hui sur notre carte du monde.

Par exemple, là où se trouve le désert du Sahara, on trouve à la place « the tawny one » (= « celui d’une couleur marron-jaune ») qui dérive apparemment de l’arabe es-sahra « the fawn coloured, desert » (= »le désert marron clair »)

Les vrais noms, si on peut dire ça, de 3.000 villes, pays, rivières, océans et montagnes sont indiqués sur cette carte du monde, malheureusement illisible pour la France sur les images d’exemples qui sont présentées sur le site….

Quelques exemples au hasard :

Grande Bretagne = la grande terre des tatoués
L’état du Vermont aux Etats-Unis, ici écrit « green mountain »(= « la montagne verte » ou… « le mont vert »). L’histoire française de l’Etat ayant probablement quelque chose à voir avec ça !
Certains sont faciles à trouver… comme la ville frontalière d »El paso » au Texas, le passage.

Le Guatemala devient la « terre des aigles », probablement originaire d’une langue indigène.
Venezuela = petite Venise
Thaïlande = Terre de ceux qui sont libres


Je m’interroge quand même sur la façon dont ces traductions ont été sélectionnées, puisqu’il y a souvent plusieurs théories sur l’origine du nom d’une ville, d’un pays, etc.

Plus d’info sur ce site