La carte du monde des mois les plus chauds

Il n’est jamais évident de comprendre la notion d’hémisphère nord et d’hémisphère sud.

Mais avec cette carte, c’est tout de suite beaucoup plus limpide.

Donc si vous gagnez au loto, et que vous souhaitez vous faire dorer la pilule toute l’année, n’entamez pas un tour du monde des longitudes, mais plutôt des latitudes.

Carte du monde des mois les plus chauds

Via reddit.com

Carte du monde – La première

C’est bien beau de faire des cartes dans tous les sens.

Mais il faut se rappeler d’une chose. Elles ne sont le reflet que d’une vision partielle et partiale de celui qui la conçoit.

Il semblerait que cette carte soit la première carte représentant le monde. Elle daterait de 600 avant JC et est exposée actuellement au British Museum (Londres).

Elle a été conçue par les Babyloniens et représente donc le monde tel qu’ils le connaissaient à l’époque.

« Elle omet délibérément les Perses et les Égyptiens qui leur étaient pourtant connus à l’époque.

Le Golfe Persique est dessiné comme une rivière encerclant le monde connu, orienté avec l’ouest en haut.

Le rectangle supérieur représente Babylone.
Les ronds autour de Babylone situent des villes.
Le rectangle inférieur représente les régions marécageuses du sud de la Mésopotamie.
Les fleuves Euphrate et Tigre coulent vers le Golfe Persique.
Les triangles au-delà du cercle montrent l’existence de régions mystérieuses. »

Première carte du monde1

Via : Laboiteverte.fr

La carte du monde des températures moyennes

Si vous vous demandiez encore où est ce qu’il fait chaud sur Terre, voilà la réponse avec cette carte des températures moyennes. Elle date d’avril 2003 et je la trouve particulièrement artistique, presque un tableau. On y voit bien le Sahara, le Moyen-Orient, l’Inde ou encore l’Australie.

Carte du monde des température moyennes

Carte du monde des température moyennes

C’est peut être pas le meilleur moment de publier une carte comme ça, avec les records de froid et les problèmes que ça engendre aux USA/Canada!

Ne me demandez pas quel est l’intérêt d’afficher cette carte en degrés kelvin et non pas en Celsius, je ne le connais pas. Si quelqu’un a la réponse, ça serait intéressant de nous la dire. Les commentaires sont la pour ça. Ou alors c’est peut être juste que son créateur est Canadien. Tout simplement.

J’en profite pour vous souhaiter une bonne année! Sachez que de notre côté, il y a des trucs cool de prévu, notamment une refonte du design du site qui devrait arriver d’ici quelques semaines!

Via

La carte du monde de la végétation

On entend toujours parler de l’Amazonie. Mais nous aussi on a de la verdure, merde. Regardez moi cette belle carte. La France est toute verte. Ok, peut être pas aussi densément verte que l’Amazonie, mais quand même. Quand même ! En fait, la majeure partie du monde est relativement verte si on se fie à cette carte.

Ce qui devient cool à regarder du coup, c’est les grosses zones de désert. Le Nord de l’Afrique, mais ça on s’en doutait un peu, pareil au Moyen-Orient. On a assez vu Tintin crever de soif dans les dunes pour s’en souvenir. Il fait chaud par là-bas.

carte du monde de la végétation

carte du monde de la végétation

Par contre, là où on l’a moins vu, c’est en Argentine. La Patagonie, y a vraiment rien là-bas. Même pas des buissons. Et chez les voisins Chiliens boliviens, y a pas l’air d’y avoir beaucoup de salades non plus.
Remontons un peu vers le Mexique pour se rendre compte compte que le Mexique ressemble bien à l’idée qu’on en a. Pour y être passé aussi, je peux vous dire que oui, il y a pas grand chose à part des cactus dans le désert (limite y a des mecs en sombreros qui font la sieste, mais ça n’apparaît pas sur la carte).
Allez, une autre petite remarque, c’est que l’Australie est presque entièrement jaune. Les seuls endroits où il y a de la verdure correspondent aux endroit où il y a des villes, le long de la côte. Si si, regardez.

Et puis la Chine, bloquée par une barrière verte des montagnes de l’Himalaya. La Mongolie, les pays qui finissent en « stan » (paki, tadjiki, turkméni, ouzbéki, etc.)… En gros de toute façon, ça se voit qu’au fond, les hommes aiment la verdure. Ils n’habitent pas aux endroit où il n’y en a pas :)

Ha, et désolé, je n’arrive plus à remettre la main sur ma source pour cette carte!