La carte du monde de l’esclavage moderne

Bon alors autant parfois je me lâche un peu et je raconte n’importe quoi, autant cette fois-ci on est sur du sérieux. Plus question de parler de la production de patates.

La carte de l’esclavagisme moderne donc, c’est-à-dire, selon la définition utilisée par le Global Slavery Index, l’organisme qui a publié cette carte :

« Le terme d’esclavagisme est utilisé pour une personne qui possède ou contrôle une autre personne, d’une façon telle qu’elle la prive de ses libertés individuelles, et avec l’intention d’exploiter cette personne en l’utilisant, en profitant, la dirigeant, la transportant ou en la cédant. »

Autant vous dire que les pays en noir sur la carte, c’est pas joli joli. Mauritanie, c’est toi qu’on regarde là, 4% de la population, va falloir se calmer, et vite. Pareil pour le Pakistan, l’Inde ou  même la Moldavie si on veut rester plus près de chez nous.

Carte du monde esclavagisme moderne

Carte du monde esclavagisme moderne

Et d’ailleurs toute l’Europe de l’Est me semble assez touchée vue la carte. Enfin, en plus de l’Afrique et de l’Asie du Sud Est.

Je ne sais pas trop ce que recoupe la définition citée un peu plus haut, j’imagine que l’on peut considérer l’esclavagisme sexuel (= certains formes de prostitution), le mariage forcé, ou bien même le traitement réservé à certaines femmes de chambres dans des pays comme le Brésil ou les Philippines.

Ah, et on remarque que pour la Corée du Nord, c’est en gris, parce que les données ne sont pas disponibles…

source

Ps : Pas de cartes pour les deux prochaines semaines, je pars en vacances. Prochain billet sur le blog le 23 Novembre!

Julien

1 Commentaire


Ecrire un commentaire