La carte du monde des pays dangereux (conseils aux voyageurs) – V2 – revue et corrigée

L’année dernière, j’avais déjà publié une carte des pays dangereux. Je m’étais d’ailleurs gentiment fait taper sur la gueule dans les commentaires : malgré mes précisions dans le texte, beaucoup d’entre vous n’avaient pas apprécié mes différents choix de couleurs, même s’ils étaient souvent pris à contre-cœur il faut bien le dire!

Alors qu’à c’la n’tienne, Afrofagne, déjà auteur de l’excellente carte de la consommation de bière en Europe, et qui a décidément plus de talent que moi pour l’utilisation du logiciel Inkscape, nous a refait une magnifique carte des pays où il vaut mieux ne pas poser les orteils. A la différence que cette fois-ci, elle est découpée en zone, et non pays.

La carte est basée sur les données du site gouvernemental France Diplomatie, datées de novembre 2013.  Appelez-la comme vous voulez, « carte des pays dangereux pour les touristes », « cartes du monde des conseils au voyageurs », bref, vous saisissez l’idée.

carte du monde des pays dangereux - conseils aux voyageurs

carte du monde des pays dangereux – conseils aux voyageurs

Vous y remarquerez parfois de jolies tâches rouges, genre en plein Kazakhstan, où se trouve un ancien site de test nucléaire soviétique.

Pour ceux que je vois déjà gueuler à propos du Pérou parce qu’ils reviennent de quinze jours là-bas, qu’ils ont vu le Macchu Picchu et qu’ils sont maintenant experts de la civilisation Inca et de l’histoire du Pérou, sachez que les tâches rouges correspondent aux zones où se sont posés certains groupes armés et/ou où il y a un fort trafic de drogues.

Pour le reste, je vous laisse aller voir vous-mêmes sur le site.

version super HD de cette carte disponible ici

1 Commentaire


Ecrire un commentaire