La carte de l’évolution de l’espérance de vie depuis 1970

Un tas de facteurs font que l’espérance de vie à la naissance est aujourd’hui plus longue que celle de quelqu’un né en 1970. Les avancées médicales, la meilleure connaissance des substances dangereuses, l’éradication de certaines maladies…

Sur cette carte, c’est aux Maldives que le changement est le plus encourageant, avec un bond de l’espérance de vie moyenne de plus de 28 ans. Ce petit pays est suivi de près par le Bangladesh et l’Iran, respectivement à +24 et +21 ans. Ces trois pays pèsent sans doute beaucoup dans la moyenne asiatique, qui gagne presque 13 ans.

On remarque en fait de belles progressions un peu partout dans le monde, que ça soit Amérique du sud avec plus 14 ans, en Afrique à plus 13, en Australasie à plus 9, en Europe à plus 8, ou Amérique du Nord à plus 7,5.

Mais certains pays ont maintenant une espérance de vie moyenne inférieure à celle d’il y a 40 ans. C’est le cas du Lesotho, qui perd plus de 5 ans. Baisse attribuée à l’augmentation du nombre de gens atteints par le VIH (carte du VIH ici)

La Biélorussie perd un peu plus d’un an, apparemment dûe à l’augmentation de la consommation d’alcool.

La carte du monde de l'evolution de lesperance de vie 1970 2010

Bref, une carte globalement positive, mais qui mériterait plus de détails. J’aurais aimé avoir une carte interactive avec les statistiques par pays par exemple ! On peut aussi s’interroger sur le découpage qui a été fait. Parce que franchement, la Turquie en Afrique? J’avais encore jamais vu ça :)

En parlant de Turquie, vous devriez partager cet article sur facebook. C’est bon pour vous.

Article complet sur NewScientist (en anglais)

6 Commentaires


Ecrire un commentaire



  1. Renaud.
    Ce serait encore mieux si on pouvait avoir accès aux données brutes.
    On pourrait se faire nos propres cartes.
    Et ainsi refaire celle de Julien, non par continent, mais par pays.

  2. Bonjour,

    Il suffit de demander ;)
    http://www.gapminder.org/data/

    Honnêtement, je n’ai pas essayé de les manipuler, ce n’est pas ma thématique cartographique.
    Donc je ne peux pas assurer qu’il soit simple techniquement de les réutiliser.
    Légalement, c’est théoriquement une compilation de données publiques. Tout a l’air précisé.