La carte du monde des inégalités (coefficient de Gini)

Pour comprendre cette carte, il faut commencer par la minute Wikipedia :

« Le coefficient de Gini est une mesure du degré d’inégalité de la distribution des revenus dans une société donnée, développée par le statisticien italien Corrado Gini.
Le coefficient de Gini est un nombre variant de 0 à 1, où 0 signifie l’égalité parfaite (tout le monde a le même revenu) et 1 signifie l’inégalité totale (une personne a tout le revenu, les autres n’ont rien, cas extrême du maître et de ses esclaves). »

La carte du monde des inégalités

La carte du monde des inégalités

Oui, la France malgré son « liberté égalité fraternité » semble à la traîne par rapport au reste de l’Europe centrale et de l’Europe du nord.
Un peu plus à l’est, on remarque que la Bosnie est le (très) mauvais élève de l’Europe, surtout par rapport à ses voisins directs.

En Amérique du sud, les inégalités sont très présentes. Ça m’avait même franchement choqué dans des pays comme le Chili ou le Brésil, où on voit clairement que la population est divisée en deux, et que la classe moyenne semble inexistante.

Les « pires » scores sont enregistrés au sud de l’Afrique  et encore, beaucoup de pays de ce continent n’ont pas de chiffres disponibles, tout comme au Moyen-Orient. Il manque aussi les chiffres pour certains pays d’Asie comme la Birmanie, qui serait surement dans le rouge très foncé si ces chiffres étaient disponibles.

Je vous laisse vous faire votre avis pour le reste de la carte. Je reste quand même surpris du fait que l’Inde ou le Bangladesh soient relativement égalitaires. L’égalité dans la misère alors.

Ecrire un commentaire