L’indice mondial de la paix « global peace index » est édité chaque année depuis 2007 par un organisme australien, the Institute for Economics & Peace. Il classe les nations du monde selon leur « niveau de paix ».

En 2011 et pour la troisième année consécutive, le monde est un endroit moins paisible.

L’index est constitué de 23 facteurs, parmi lesquels:

Le pourcentage de la population en prison, le nombre d’homicides, l’instabilité politique, le pourcentage du PIB lié aux dépenses militaires, les relations avec les autres pays, etc…

En 2011, L’ Islande à été le pays le plus paisible, juste devant le leader de l’an dernier, la nouvelle-Zélande. Ceci est en partie du au climat politique qui s’est stabilisé, ainsi qu’aux coupes dans le budget militaire du pays. Le japon reste à la troisième place cette année.

La Somalie, l’Irak et le Soudan sont les pays les moins bien classés de l’index. Cela dit, l’Iraq, pour la première fois, n’est plus dernier.

La carte de la paix dans le monde La carte de la paix dans le monde

Malgré la lutte contre le terrorisme, l’indicateur d’acte terroristes potentiel a enregistré la plus grosse hausse, avec 29 pays ou le risque à augmenté.
La probabilité d’avoir des manifestation violentes dans le pays à fortement augmenté, en partie avec le printemps arabe.

Plus positif, les dépenses militaires dans le monde ont en général baissés en 2011, et ce pour la deuxième année consécutive. A ceci s’ajoute une amélioration des relations entre les pays, seconde plus haute amélioration parmi tous les indicateurs cette année.

L’impact des évènements au Moyen Orient à été dramatique. La Libye à effectué la plus grosse chute depuis l’apparition de l’index, et est maintenant 143em sur 153. ( -83 places) Le Barhein a chuté de 51 places, et l’Egypte de 24.

Pour la 5em année, l’Europe de l’ouest est la région la plus tranquille. Quatre des pays nordiques sont dans le top 10 mondial.
Cependant, les conditions économiques ont entraîné une dégradation au Portugal, en Espagne, en Italie, en Irlande et en Grèce.

Les Etats unis sont 82em. Le Canada, qui à amélioré ses relations avec ses voisins, est rentré dans le top 10 pour la première fois.

L’Afrique sub saharienne reste la région la moins tranquille du monde, bien que certains pays comme le Malawi ou le Ghana ont vu de belles améliorations cette année.

Il est intéressant de voir que les importants changements dans l’index de cette années sont du aux conflits internes entres les citoyens et leur gouvernements, et non pas à cause de guerres entres les nations.

Mais chaque conflit à un coût. Les recherches de l’institut montrent que si le monde avait été 25% moins violent sur les cinq dernières années, l’économie mondiale aurait bénéficié de 9.4 billions de $ supplémentaires. De quoi payer les investissement nécessaires pour éviter les effets les plus désastreux du changement climatiques, ainsi que réaliser les objectifs du millénaire pour le développement, pour éliminer la dette publique de la Grèce, du Portugal et de l’Ireland, et de quoi payer les réparations liés au tremblement de terre japonais. Il resterait même environ 2 billions de $ disponibles.

La carte est disponible en version interactive détaillée sur le site visionofhumanity.org

 

Laisser une réponse

La carte de la pangée avec les frontières d’aujourd’hui

La pangée, c'est le nom donné au supercontinent qui existait avant la période du Jurassique. Cette carte le reconstitue, mais...

Fermer