La carte du monde du nombre de téléphones portables par personne

Trouvée sur la version américaine du site d’information Slate, cette carte du monde accompagne un article titré : Dans quels pays y a-t-il le plus de portables ?

Alors hop, le regard glisse vers la carte, repère rapidement les couleurs les plus foncées, qui logiquement indiquent les chiffres les plus élevés; et là, on un temps d’arrêt : comment ça, c’est en Afrique et en Afghanistan qu’il y a le plus de mobiles ? Et dans les pays occidentaux qu’il y en a le moins ? On se dit qu’on a mal vu, on regarde à nouveau, et on se décide à lire le texte d’introduction.

Ouf, tout va bien, il fallait juste prendre le temps de lire jusqu’au bout : cette carte, c’est en fait la proportion de mobiles par rapport au nombre de lignes de téléphones fixes. Et en passant sur les pays concernés par les chiffres les plus importants, on comprend mieux : dans la plupart des cas, les lignes fixes sont ou complètement inexistantes, ou non renseignées, alors évidemment, ça perturbe quelque peu la lecture ! Autrement dit, plus il y a de lignes fixes dans un pays, plus il apparait en clair, moins il y en a, plus il est en foncé.

Ceci dit, cette carte n’est pas complètement trompeuse. Elle illustre aussi la croissance spectaculaire de la téléphonie mobile dans les pays en voie de développement ces dernières années, même si on est encore loin d’atteindre le taux d’équipement occidental .

Alors, facile à lire, cette carte ou non ? Auriez-vous aussi été trompé à première vue

Ecrire un commentaire